Milieux, Êtres et Territoire de l’Arc JURAssien.
Nos rendez-vous > Entretiens du Jeudi > S. Morel 15.03.18

 

Pasteur interactif

 

Pasteur dans son laboratoire à Arbois

 

 

Sylvie Morel, directrice par intérim de l’EPCC Terre de Louis Pasteur

15 mars 2018

14 présents, 5 excusés

Valoriser Pasteur et son héritage 

L’EPCC Terre de Louis Pasteur a été créé en 2013 dans le but de valoriser l’héritage de Louis Pasteur dans le Jura, à partir de deux structures principales : les maisons  Pasteur à Dole (maison natale) et la Maison familiale du savant à Arbois. Les contributeurs : Département du Jura, Ville de Dole, Communautés de communes, Académie des sciences. La Région et les financeurs ne siègentt pas dans le CA de l’EPCC.

La maison natale est protégée au titre des Monuments historiques et Maison des illustres en raison de la plaque que le savant y dévoila en 1883. Sa thématique est orientée vers les origines du génie de Pasteur. La maison d’Arbois est protégée au titre des  Monuments historiques ; c’est un lieu patrimonial authentique conservant notamment le seul laboratoire existant de Pasteur.

En 1995, la Route Pasteur avait été conçue par l’Office du Tourisme de Dole pour permettre de découvrir en 2/3 jours les lieux de Pasteur dans le Jura : vigne de Montigny, herbier de la maison de sa mère à Marnoz, maison de son père à Salins, Villers-Farlay le village de Jean-Baptiste Jupille… maison familiale d’Arbois, maison Vercel… Cette route a revécu le 14 octobre 2018 pour un marathon d’Arbois à Dole qui a offert Pasteur à un public qui n’est pas celui des musées.

Sylvie Morel fait le point sur la valorisation : visites classiques ou théâtralisées, applications numériques pour faciliter l’autonomie des visiteurs – notamment du jeune public -, ateliers scientifiques pour les scolaires. A Dole, l’Atelier Pasteur est un centre pilote de « La main à la pâte ». On développe aussi des serious games à Dole.

Les expositions 2018 s’ intéresseront au cerveau à Arbois et au ver à soie à Dole, avec des animations spécifiques pour la Fête de la science en automne.

Il est quand même paradoxal de constater que, s’il a une forte légitimité historique dans le Jura, Pasteur est généralement méconnu dans le département. Sa notoriété universelle contraste avec la faiblesse relative de l’attractivité des sites. La répartition du patrimoine en plusieurs sites suscite parfois des constructions mémorielles concurrentes.

Pour pérenniser les actions, il manque un hébergement. Le projet de Pôle Pasteur à Arbois (5 M €) devrait permettre une meilleure lisibilité, en relation avec les autres maisons d’hommes célèbres de Franche-Comté : Hugo, Courbet, Grévy, Sauria…

Fréquentation 2017 : 20 133 visiteurs à Arbois, 17 181 à Dole et 8 970 pour les Ateliers Pasteur.

 Lien vers le site de l’EPCC : http://www.terredelouispasteur.fr/

 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu