Réalisations > Statuaire du XVe siècle en Franche-Comté
Rechercher sur le site :

 

 

 

Statuaire du XVe siècle en Franche-Comté

  • Oeuvres des sculpteurs de la cour de Bourgogne
Texte de Claude Ponsot, photographies de Henri Bertand
 
Un ouvrage 21 x 24 cm, 128 pages, 125 photographies, 1 carte, 20 €
ISBN 978-2-9559245-0-1
Sortie de presse : 15 septembre 2017
 
Initiateur de la mémorable exposition consacrée en 2007 à « La sculpture bourguignonne en Franche-Comté de Jean sans Peur à Marguerite d’Autriche (1404-1530) », le docteur Claude Ponsot partage ici son regard admiratif et ému sur la statuaire bourguignonne. Son approche nouvelle, très accessible à chacun, saura faire comprendre et aimer cette statuaire admirable du XVe siècle dont la Comté conserve de nombreux chefs d’œuvre. Protégée par les ducs de Bourgogne et leur entourage, rattachée en 1493 au Saint-Empire romain germanique, la Comté a bénéficié pendant près d’un siècle d’une période de paix et de prospérité propice à un essor économique et culturel inégalé, qualifié d’ « âge d’or ». Claude Ponsot propose un choix d’œuvres des trois grands imagiers de la cour de Bourgogne que furent Claus de Werve (1380-1439), Jean de la Huerta (1413 – après 1462) et Antoine Le Moiturier (1425 – après 1497). Les œuvres sont présentées selon la chronologie de production des ateliers dijonnais soutenus par les ducs de Bourgogne et leurs proches. Après la production certaine de chaque artiste, l’auteur s’intéresse à un choix d’œuvres relevant très directement de l’art et de la manière de ces maîtres. Enfin, dans une dernière partie, il signale des œuvres de qualité, non attribuées mais qu’ un détail commun peut relier aux précédentes. Illustré de photographies de qualité, dues pour la plupart au talent d’Henri Bertand, cet ouvrage réussit le pari de donner au néophyte une description sensible et naturaliste des œuvres présentées. Le vocabulaire très précis guide le regard du lecteur pour lui révéler l’essentiel : au-delà de l’analyse stylistique, l’émotion que le talent de l’artiste a su transmettre donne les clés de compréhension des œuvres et nourrit l’imaginaire de qui les contemple. Au total, l’auteur étudie une cinquantaine d’œuvres qui, presque toutes à leur emplacement d’origine, sont conservées dans les églises et musées de la Comté et particulièrement du Jura. Elles nous invitent au voyage…
 
Ouvrage soutenu par la Région Bourgogne - Franche-Comté et par la Communauté de Communes Arbois Poligny Salins Coeur du Jura. Merci !
 
Pour charger le bulletin de commande, cliquez ici

 SOMMAIRE

Avant-propos  Marie-Jeanne Roulière-Lambert 
Les chefs d’œuvre d’un âge d’or  Marie-Jeanne Roulière-Lambert
Présentation  Claude Ponsot
 
Claus de Werve (1380 -1439)
 
Statues attribuées à Claus de Werve
Vierge des Clarisses de Poligny
Vierge d’Auxonne (église Notre-Dame)
Vierge du fondateur (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Saint Léonard (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Saint Thibault (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Saint Jean l’Évangéliste (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Saint Paul (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Sainte Anne éducatrice (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Vierge à l’Enfant (Château-Chalon, église Saint-Pierre)
Vierge à l’Enfant (La Chaux-des-Crotenay, église Sainte-Marguerite)
Saint-Michel (Baume-les-Messieurs, église abbatiale)
 
 Influence de Claus de Werve
Saint Jean l’Évangéliste (Baume-les-Messieurs, église abbatiale)
Saint Paul (Baume-les-Messieurs, église abbatiale)
Saint Pierre de Vérone (Salins-les-Bains, église Saint-Maurice)
Vierge et Saint Jean de Calvaire (Salins-les-Bains, chapelle Notre-Dame Libératrice)
Vierge et Saint Jean-Baptiste (Marnoz, église paroissiale Saint-Michel)

 Jean de la Huerta (1413 - après 1462)

 Statues attribuées à Jean de la Huerta
Vierge dite des Capucins (Pesmes, église Saint-Hilaire)
Priant de Philippe Courault (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Vierge à l’Enfant (Dole, basilique Notre-Dame)
 
Influence de Jean de la Huerta 
Vierge à l’Enfant (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Lamentation sur le corps du Christ (Lons-le-Saunier, église Saint-Désiré)
Saint Antoine (Poligny, église Notre-Dame de Mouthier-Vieillard)
Vierge à l’Enfant (Biarne, église Saint Jean-Baptiste)
Saint Jean-Baptiste (Biarne, église Saint Jean-Baptiste)

 Antoine Le Moiturier (1425 – après 1497)

 Statue attribuée à Antoine Le Moiturier 
Saint Prudent (Malange, église paroissiale Saint-Prudent)
 
Influence d’Antoine Le Moiturier 
Saint inconnu (Menétru-le-Vignoble, église Saint-Symphorien)
Saint Étienne (Mouchard, église de la Sainte-Trinité)
Saint Bénigne (Saint-Baraing, église Saint-Bénigne )
Diacre ( ?) (Peintre, église Saint-Sébastien) 

 Statues en quête d’auteur

 Saint André (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Marie-Madeleine (Baume-les-Messieurs, église abbatiale)
Pierre Vercey (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte
Calvaire, poutre de gloire (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Vierge allaitant (Besançon, Musée des Beaux-Arts)
Vierge à l’Enfant (Saint-Lothain, église Saint-Lothain)
Trinité (Buvilly, église Saint-Symphorien)
Pietà (Salins-les-Bains, église Saint-Anatoile)
Vierge aux lapins (Molay, église Saint-Germain)
Vierge à l’Enfant (Dournon, chapelle paroissiale)
Saint François d’Assise (Dournon, chapelle paroissiale)
Vierge dite du Cordonnet (Gray, galerie départementale des Carmélites)
Vierge à l’Enfant (Saint-Cyr-Montmalin, église Saint-Cyr et Sainte-Julitte)
Vierge à l’Enfant (Dole Musée des Beaux-Arts)
Vierge à la sainte Face (Poligny, collégiale Saint-Hippolyte)
Vierge à l’Enfant (Besançon, Grand Séminaire)
Saint Jean l’Évangéliste (Peintre, église Saint-Sébastien)

 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu