Milieux, Êtres et Territoire de l’Arc JURAssien.
L'association

Dernière mise à jour : 2 mars 2021

 

  Programme 2021

 

Notre conseil d'administration s'est réuni le 13 janvier 2021.

Les contraintes sanitaires ne s'arrangent guère et... soyons patients.

Pour l'instant, il est difficile d'être optimiste pour les prochains mois.

On sait que le Centre social où nous nous réunissons est fermé jusqu'au 1er avril :

poisson ?

Mais nous nous retrouvons pour notre AG le 27 mars prochain, sur la toile, comme l'an passé.

Voir notre agenda

Une occasion de rejoindre le CA. Un appel est lancé, 3 postes étant disponibles.

Pour voter, il faudra être à jour des cotisations 2021, ce qui est le cas de 27 membres à l'heure actuelle.

Merci d'avance de faire parvenir votre chèque de 10 € à la présidente.

Vous allez recevoir personnellement toutes les informations nécessaires à cette AG dans les jours à venir.

 

Le prochain itinéraire sur le Grandvaux avance bien. On prévoit sa sortie de presse pour l'été.

(2021, bien sûr...)

On pense organiser une sortie en mai ou juin, à l'extérieur.

En attendant :

 

Profitez de votre temps libre pour découvrir en profondeur notre site internet.

 

On a mis toutes les descriptions des livres que vous avez lus dans une page intitulée

Lectures préférées

et chacun pourra partir à la découverte sous l'onglet Nos rendez-vous.

A ce jour, une douzaine de références


Et, portez-vous bien !

Nous restons disponibles pour toutes les commandes

chargez notre bon de commande en cliquant ici

 Paiement par chèque ou virement bancaire

 

Au 1er février nous avons du adapter, pour la première fois depuis 10 ans, les tarifs postaux.

Merci de votre compréhension.

 

Devinez combien d'ouvrages Mêta Jura a vendu depuis 2009, date de sa naissance, à fin 2020 :

réponse au bas de cette page

 

 Quelques données sur les éditions :

 

Le dernier né

dans la collection des Itinéraires jurassiens

64 pages, iconographie nouvelle, 10 €, un cadeau !

 

Château-Chalon, si bien perchée

un bijou... en plein covid...

 

Château-Chalon… !  Dans sa Description de la Haute Bourgogne connue sous le nom de Franche-Comté, Gilbert Cousin en donna en 1562 une description aussi concise qu’évocatrice : « Sa situation, fameuse et puissante, ainsi que son couvent de vierges, où l’on ne reçoit que les jeunes filles de la noblesse, lui ont donné un grand renom. Ses pentes célèbres donnent des vins généreux et agréables. De là on voit sur les collines une foule de châteaux ».

 Curieusement, à part l’ouvrage que Maurice Marchandon de la Faye, ardent promoteur des vins du lieu, consacra en 1893 à l’abbaye disparue, Château-Chalon a fait l’objet de très peu de publications.

Il a fallu attendre le volume de la collection Franche-Comté. Itinéraires jurassiens consacré à Château-Chalon, fameuse et puissante publié en 2007 par le Centre Jurassien du patrimoine et désormais épuisé.  

Poursuivant la collection depuis 2009, Mêta Jura propose une édition renouvelée de cet ouvrage, largement revue et complétée par les apports de nouveaux contributeurs, notamment les archéologues et historiens qui étudient le site.

La géologie a façonné ce paysage de forteresse minérale aux pentes couvertes de vignes. Les recherches récentes montrent comment le château comtal et l’enclos abbatial ont structuré le village. Après la Révolution, le vide laissé par les abbesses a été investi par les artisans et polyculteurs du village.

Depuis une cinquantaine d’années, le village protège son patrimoine et valorise ses atouts en les offrant au public. Son vignoble, classé au titre des sites depuis 2006, participe à la renommée de ce village Petite cité comtoise de caractère, Plus beau village de France et Site du goût.

 

 

La Baume du Coudrier

 

Histoire de la découverte et de l'exploration d'une cavité "mise au jour" en septembre 2011 dans la reculée des Planches, près d'Arbois (Jura - 39).

Cette cavité est très richement concrétionnée, donc extrêmement fragile. Difficile d'accès, elle ne peut guère être visitée que par des spécialistes.

Pour la protéger de toute déprédation, elle a été fermée et est sous protection. Pour la découvrir plongez-vous dans ce livre superbement illustré.

(Plus de 200 prises de vues).

En fin d'ouvrage, petit rappel de ce qu'est le karst et présentation de quelques termes et techniques spéléologiques.

Un ouvrage de 2019, plein de rêves, de 184 pages, format 21 x 27 cm, reliure cartonnée, 25 €. Bon de commande : cliquez ici

Salle dite "le jardin immaculé",

avec ses gours. 

Photo G. Jaworsky

 

L'ouvrage a reçu le Premier prix 2019, catégorie Histoire, du Centre d'histoire de la vigne et du vin établi à Beaune

 

Les vins de mondit seigneur

L’historien Pierre Gresser aborde ici un pan très peu connu de l’histoire de la vigne dans le Jura. Spécialiste reconnu du Moyen Âge, membre actif du Centre d’Histoire de la Vigne et du Vin à Beaune, il a dépouillé la comptabilité des propriétés des ducs-comtes de Bourgogne conservée aux Archives départementales de la Côte-d’Or.  Son but : y relever tout ce qui se rapporte à leur domaine dans le Vignoble et ainsi retracer l’histoire des vins qu’ils produisaient de Salins à Montmorot.

Cette recherche inédite éclaire d’un jour nouveau la naissance de la viticulture et de la viniculture dans le Jura. La gestion par les ducs-comtes de Bourgogne de leur domaine jurassien contribua en effet à structurer les paysages, repérer les sols les plus propices à la viticulture, améliorer les pratiques culturales et produire des vins réputés qui donnèrent un renom au Vignoble que l’on appelle aujourd’hui Revermont.

Après un rappel des cadres naturels et des propriétaires hors pair qu’étaient les ducs-comtes de Bourgogne, les vins sont décrits sous toutes leurs formes, sans oublier les contenants dans lesquels ils étaient stockés et transportés. Il s’agissait d’un produit recherché que les comtes consommèrent, donnèrent mais surtout vendirent. À cette triple utilisation il convient d’en ajouter d’autres, plus inattendues, sans oublier le rôle que le vin jouait dans l’office divin.

Complément au texte, une riche iconographie fait pénétrer le lecteur dans le contexte médiéval tout en révélant la beauté des paysages du Vignoble et la qualité architecturale d’un patrimoine méconnu.

Un ouvrage de 176 pages, plus de 140 illustrations, de format 23 x 27 cm, à couverture cartonnée, 30 € + 5 € de port.

ISBN 978-2-9559245-2-5

Pour en savoir davantage, cliquez ici

 

Autre distinction

Ce lundi 3 décembre 2018

c'était la remise du prix Lucien Febvre à l'Hôtel de Région à Besançon en présence de M. Niepceron, vice-président du Conseil régional représentant la présidente Mme Marie-Guite Dufay, de Mme Martine Coutier présidente de l'ALAC, de Mme Aurélie Carré présidente du jury du prix Lucien Febvre, du Dr Claude Ponsot -lauréat- et de Patrick Pécherot lauréat du prix Marcel Aymé 2018 pour son roman noir "Hével".

Un ouvrage édité par Mêta Jura

Une des photos "officielle"

De gauche à droite : M. Niepceron, Patrick Pecherot (Prix Marcel Aymé), Claude Ponsot (Prix Lucien Febvre), Aurélie Carré et Martine Coutier, Présidente de l'ALAC.

Fin janvier 2020, Claude Ponsot est décédé à son domicile, comme il le souhaitait.

Mêta Jura garde de ce membre un souvenir plein d'amitiés et de partage de culture.

 

 

Il est sorti de presse le 14 octobre 2018

à Chamblay, lors du Salon le "Dimanche de Livres"

 

En savoir plus, cliquez ici

Sortie de presse de la 4e édition, 2020, de la parole de Pierre

(en français !); l'édition japonaise est épuisée !

 

Découvrez l'ouvrage "Terroirs viticoles du Jura"

Sortie de presse le 8 décembre 2017


 

Premier prix de l'Organisation de la Vigne et du Vin 2014,

catégorie monographies

Réponse à la question posée ci-dessus :

Au 31 décembre 2020, Mêta Jura avait vendu 17665 ouvrages !