Réalisations > Terroirs viticoles du Jura
Rechercher sur le site :

 

Page en cours de construction !

Sortie de presse 8 décembre 2017

 

Après La parole de Pierre, entretiens avec Pierre Overnoy vigneron à Pupillin, publié en 2011, et Le Château-Chalon, un vin, son terroir et ses hommes, en 2013, Mêta Jura s’intéresse à nouveau au vignoble jurassien.

L’auteur, Michel Campy, géologue bien connu des vignerons, est un expert reconnu des terroirs du Jura qu’il connaît intimement et fait découvrir au public lors de balades commentées. Il y montre comment ses sols donnent au vignoble jurassien des caractères propres qui font l’originalité des terroirs viticoles du Jura et sont à l’origine de la qualité de leurs produits.

Cet ouvrage est destiné en premier lieu aux vignerons. Guide précieux pour choisir les cépages les plus adaptés à leurs terrains, il leur sera d’autant plus utile que la profession réfléchit à l’extension des surfaces du vignoble.

Mais il s’adresse aussi aux amateurs de vins de qualité. À la demande d’explications sur le travail des vignerons, à la vigne et à la cave, s’ajoute le désir de connaître le cadre dans lequel sont installés les vignobles. Déguster un vin, c’est aussi le rattacher à la terre qui le produit et au paysage au sein duquel il s’est élaboré.

Enfin, les acteurs de l’œnotourisme y trouveront de très nombreuses informations et une cartographie totalement inédite. Tous ces éléments permettront de développer des propos originaux en direction de publics très divers.

Cet ouvrage, très documenté, est abondamment illustré de photographies et documents pour la plupart inédits. Il s’organise en deux parties :

- La première partie décrit la longue formation des paysages jurassiens et des sols associés (le terroir).

- La seconde partie donne le détail des caractères géologiques et pédologiques des terroirs viticoles du Jura, commune par commune. Chaque commune est présentée avec une description détaillée de ses terroirs, une cartographie fine et une iconographie valorisant les spécificités du terroir considéré et les AOC qui s’y rattachent.

 

 

Charger le bulletin de commande en cliquant ici

 

Descriptif technique

 

   Un ouvrage de 256 pages, de format 21 x 27 cm, à l'italienne.

    680 illustrations (photographies, cartes, schémas, diagrammes...)

   Édition Mêta Jura, 65 Chemin de Mancy, F 39000 Lons-le-Saunier

    ISBN : 978-2-9535125-9-5

    © Mêta Jura et Michel Campy, 2017

 

T A B L E  D E S  M A T I È R E S

 Introduction

   Un vignoble en pied de montagne
   L’inégale répartition du vignoble jurassien
   Une zone de rupture géologique
   Un chapelet de collines allongées entre Plateau et Bresse
 
  Première partie

LA LONGUE HISTOIRE DU VIGNOBLE JURASSIEN : DES MERS DU JURASSIQUE AUX SOLS VITICOLES

 

Chapitre 1. Les terrains du substrat géologique se sont formés dans les mers de l’Ère secondaire
    Les deux composantes de la terre à vigne : substrat et formations superficielles
    La carte géologique représente les terrains affleurant en surface
    Les terrains du vignoble jurassien : la prédominance des marnes
    Première série marneuse du vignoble jurassien : les marnes irisées du Keuper (Trias supérieur)
    Deuxième série marneuse du vignoble jurassien : les marnes noires du Rhétien (Trias supérieur)
   Troisième série marneuse du vignoble jurassien : les marnes grises du Lias
    Série calcaire du vignoble jurassien : les terrains du Jurassique moyen et supérieur
    Dans la mosaïque des terrains du versant viticole, les cépages ont leurs préférences
Chapitre 2. Les terrains du substrat se déforment à l’Ère tertiaire
    Premiers mouvements tectoniques : le Jura se relève d’environ 1 000 mètres
    Deuxième bouleversement tectonique : la Bresse s’effondre séparant le Jura de la Bourgogne
   Troisième bouleversement tectonique : la bordure du Jura glisse sur la Bresse
Chapitre 3. Les formations superficielles recouvrent le substrat à l’Ère quaternaire
    La touche géologique finale : la mise en place des formations superficielles
    Les éboulis constituent la plus fréquente des formations superficielles du vignoble jurassien
    Les argiles à chailles : des vieux éboulis riches en fragments siliceux (chailles)
    Les argiles de décalcification : résidu argileux issu de la dissolution des calcaires
Chapitre 4. Les sols viticoles : variété, origine et fonctionnement
    Les 8 types de sols, très inégalement répartis, du vignoble jurassien
    Chaque sol viticole est intégré à un paysage
    Sol viticole sur versant/sol viticole sur plateau : deux systèmes fonctionnels différents
    Le sol viticole : un renouveau perpétuel des éléments disponibles
    La vie dans les sols : discrète mais indispensable
    Quand les champignons participent à l’absorption racinaire : les mycorhizes
    Les vers de terre : les laboureurs de la terre
    Argile : quand le même mot a plusieurs sens
    Sous l’action de la vie, des alternances sec/humide, le sol se structure progressivement

 

 Deuxième partie

LES TERROIRS DU JURA, DU NORD AU SUD DU VIGNOBLE

Chapitre 5.  Zone d’appellation « Côtes du Jura » au nord du Vignoble
    Aiglepierre  Champagne-sur-Loue/Cramans    Marnoz    Mouchard  Port-Lesney
    Salins-les-Bains
Chapitre 6.  Zone d’appellation « Arbois »
    Arbois  Pupillin  Montigny-lès-Arsures  Villette-lès-Arbois  Vadans/Molamboz
    Les Arsures Mesnay Saint-Cyr/Montmalin
Chapitre 7.  Zone de Poligny, appellation « Côtes du Jura »
    Aumont Bersaillin Brainans Montholier Buvilly Grozon Passenans Poligny
    Saint-Lothain Toulouse-le-Château Monay
Chapitre 8.  Zone d’Arlay/Voiteur, appellation « Côtes du Jura »
    Arlay Bréry Mantry Ruffey-sur-Seille Baume-les-Messieurs Frontenay Lavigny
    Le Vernois Saint-Germain-lès-Arlay Montain Voiteur
Chapitre 9.  Zone d’appellation « Château-Chalon »
    Château-Chalon Menétru-le-Vignoble Domblans Nevy-sur-Seille
Chapitre 10.   Zone d’appellation « L’Étoile »
    L’Étoile La cuvette de L’Étoile Quelques lieux-dits
Chapitre 11.  Zone de Lons-le-Saunier, appellation « Côtes du Jura »
    Lons-le-Saunier Montaigu Pannessières Le Pin et Chille Perrigny/Conliège
    Vernantois
Chapitre 12.  Zone du Revermont, d’appellation « Côtes du Jura »
             Gevingey  Cesancey  Sainte-Agnès  Saint-Laurent-la-Roche  Vincelles  Grusse
   Rotalier Vercia Orbagna Beaufort Maynal Augea Gizia

 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu